Impôts, ou comment tuer le pouvoir d’achat…

impotsVoilà je démarre avec un billet qui va forcément en hérisser plus d’un : l’impot sur le revenu…

Oui, j’ai le triste privilège de devoir m’acquiter de cet impot. J’en vois déjà au fond quelques uns qui s’agitent :

Ben si tu paies des impots de quoi tu te plainds ? Tu gagnes bien ta vie !

Oui c’est exact je gagne plutôt bien ma vie, mais chaque année au moment de passer à la caisse c’est la même histoire. J’y laisse quasiment un salaire… Et ça fait 8 ans que je touche un salaire et 8 ans que je ne le digère pas…

Pourquoi ?

Et bien tout simplement parce que je suis plus cigale que fourmi. J’aime me faire plaisir avec ce que je gagne, voyager, aller au resto, m’offrir les derniers grigri high-tech à la mode etc… Bassement matérialiste me direz vous ? Oui, peut être… Mais tout l’argent que je met dans le panier percé de l’état ne partira pas dans toutes ces dépenses qui peuvent sembler futiles… Pas si futiles que cela puisque j’aurais pu faire travailler un hotelier, un restaurateur, un vendeur high tech…

Quand est ce que le Naboléon qui nous gouverne comprendra que la croissance d’un pays se fait sur la fluidité de la circulation de l’argent ? A mon sens il faudrait moins taxer le travail et plus taxer ceux qui congestionnent des millions d’euros sur leurs compte en banque… Cet argent là ne produit pas de richesses…

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire